Présentation

La Compagnie « L’instant T… » est une association créée par Brigitte DUMAS en mai 2014.
Elle a pour but de promouvoir la création, la réalisation et la diffusion de spectacle de théâtre amateur.
Son activité principale est tournée vers le spectacle vivant.
La Compagnie regroupe des passionnés de spectacle vivant amateur.
Les comédiens sont amateurs, la metteur en scène est professionnelle.
La Compagnie propose du théâtre itinérant, en appartement, bibliothèque, petites salles, etc.
Si notre proposition vous intéresse n’hésitez pas à contacter la Présidente Brigitte DUMAS au :

07.67.49.10.51
ou
cielinstantt@gmail.com

mercredi 22 novembre 2017

Nouvelles

Bonjour à tous,

Reprenons le cours de notre histoire.... je veux dire celle de "La Mère"....
La dernière fois je vous avais présenté la News Letters n° 1 écrite au mois de mai par Nicolas...que vous avez déjà lu je pense.... Depuis la n° 2 est arrivée en juin. j'avoue, je suis un peu en retard...

Je vous la laisse  découvrir ..... Bonne lecture..

Newsletter N°2 - Juin 2017

Nous sommes entrés dans le "dur" maintenant. Le cycle des répétitions est bien rôdé : le jeudi soir pour Brigitte, Antonin, Nicolas et Janine et un samedi matin par mois pour la Troupe au complet. Marieke travaillant le soir, elle ne peut pas en effet se joindre à nous le jeudi. Mais cette situation en devrait pas durer puisque nous allons tirer la répétitions hebdomadaire au lundi, soir de relâche dans la restauration.

les répétitions commencent toujours par le même cérémonial :
petite bouteille de rosé le jeudi soir. Juste ce qu'il faut pour tourner la page de la journée professionnelle plus vite et éliminer les tensions musculaires. Nous pourrions certes expérimenter le yoga, la relaxation ou la "pleine conscience" pour parvenir à ce résultat mais pourquoi changer une petite habitude qui nous convient si bien ?

Croissants + café ou thé le samedi matin. Ce n'est pas forcément des bonnes graisses mais c'est tellement bon.

La découverte des personnages est bien avancée et nous parvenons maintenant à nous glisser dans la peau du père, de la mère, du fils et de la fille. Nous avons imaginé leurs caractères et leurs possibles histoires. Ces bases maintenant posées, nous pouvons mieux les faire vivre et s'affronter.

Même si l'histoire est forte et le poids des "non-dits" (ou des "mal-dits") parfois très lourd, il nous arrive quand même de prendre des fous rires que les scènes jouées ne justifient pas. Une langue qui fourche ou une réplique qui n'arrive pas suffisent à déclencher l'hilarité, Brigitte est la "championne" incontestée de l'exercice.

Certaines parties du texte sont maintenant presque sues. "Sues" signifiant que nous les jouons sans le livre et que nous pouvons sortir du "trou" par un mot ou un début de réplique soufflé par la metteur en scène. C'est une phrase clé dans le processus de construction car elle nous permet de retrouver l'usage de nos mains enfin libérées de ce corps étranger que constitue le texte. Nous devenons donc plus tactiles et leurs personnages prennent du relief.

Mais ces scènes jouées sans texte restent encore minoritaires et le "foutu" bouquin fait encore partie du paysage. Ce qui nous frustre beaucoup. Aussi avons-nous décidé de consolider la maîtrise des scènes que nous connaissons et d'apprendre celles que nous ne savons pas... cet été.

Pour ce faire nous avons profité de la répétition de ce samedi pour enregistrer une bonne partie de la pièce ; en fait toutes les scènes pour lesquelles nous pensons avoir trouvé les intentions de jeu et les bonnes intonations. Nous pouvons maintenant utiliser ce 1er enregistrement pour avancer plus vite dans l'apprentissage du texte. Les fichiers MP3 sont sur nos téléphones, nous permettant d'écouter la pièce, avec les bonnes voix, les bons tons et le bon rythme aussi souvent que nous le souhaitons. Une bonne méthode (quasi Pavlovienne) pour apprendre le texte.

En résumé, nous sommes sur le bon chemin, dans les temps, et confiants sur le fait que les représentations futures seront à la hauteur de nos envies. Et petit Buddha sur la cheminée veillant sur nous, nous nous sentons encore plus forts !

Nicolas pour l'Instant T.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire