Présentation

La Compagnie « L’instant T… » est une association créée par Brigitte DUMAS en mai 2014.
Elle a pour but de promouvoir la création, la réalisation et la diffusion de spectacle de théâtre amateur.
Son activité principale est tournée vers le spectacle vivant.
La Compagnie regroupe des passionnés de spectacle vivant amateur.
Les comédiens sont amateurs, la metteur en scène est professionnelle.
La Compagnie propose du théâtre itinérant, en appartement, bibliothèque, petites salles, etc.
Si notre proposition vous intéresse n’hésitez pas à contacter la Présidente Brigitte DUMAS au :

07.67.49.10.51
ou
cielinstantt@gmail.com

lundi 14 juin 2021

ENFIN ! 

 "NOCES de SABLE"

Pièce de Didier Van Cauwelaert

Mise en scène Janine MADEJ WELLER 

Avec  Brigitte DUMAS et Nicolas OLIVESI


Café Théâtre "La GUINGUETTE"

80, avenue du Vercors

38600 FONTAINE

Vendredi 25 juin 2021 à 20h00

Samedi 26 juin 2021 à 20h00

Dimanche 27 juin 2021 à 18h00



INFO CORONAVIRUS LA GUINGUETTE

vous informant des dispositions prises dans le cadre de la situation sanitaire :

- Port du masque obligatoire

- Gel hydroalcoolique à disposition à l'entrée, dans la salle, dans la loge et les toilettes

- Désinfection régulière de la salle et du mobilier

- Billetterie à l'extérieur si le temps le permets

- Service bar en terrasse aussi si le temps le permets avant et après les spectacles. Les commandes boissons seront prises aux tables et non plus au bar.

- Jauge réduite afin de permettre un minimum d'espace entre les spectateurs.

- Réservations groupées aux personnes venant ensemble  afin de permettre à la Guinguette de gérer au mieux les espaces.


RESERVATION :         

- Par SMS :  06 51 26 80 05

- Par Mail : theatre.guinguette@gmail.com

Donner la date / nom du spectacle /votre nom /le nb de personnes


lundi 10 mai 2021

 


FestiActes nous accueille le Dimanche 4 juillet 2021 au MELILOT à Saint Marcelin dans le cadre de son Festival.

Nous présenterons "Noces de Sable" à 18 heures.

http://ffta.cdutheatre.fr/

A très bientôt.

Brigitte pour l'Instant T.


Nous serons heureux de vous accueillir pour "NOCES de SABLE"

Pièce de Didier Van Cauwelaert

Mise en scène Janine MADEJ WELLER 

Comédiens Brigitte DUMAS et Nicolas OLIVESI


Café Théâtre "La GUINGUETTE"

80, avenue du Vercors

38600 FONTAINE

Vendredi 25 juin 2021 à 20h00

Samedi 26 juin 2021 à 20h00

Dimanche 27 juin 2021 à 18h00



INFO CORONAVIRUS LA GUINGUETTE

vous informant des dispositions prises dans le cadre de la situation sanitaire :

- Port du masque obligatoire

- Gel hydroalcoolique à disposition à l'entrée, dans la salle, dans la loge et les toilettes

- Désinfection régulière de la salle et du mobilier

- Billetterie à l'extérieur si le temps le permets

- Service bar en terrasse aussi si le temps le permets avant et après les spectacles. Les commandes boissons seront prises aux tables et non plus au bar.

- Jauge réduite afin de permettre un minimum d'espace entre les spectateurs.

- Réservations groupées aux personnes venant ensemble  afin de permettre à la Guinguette de gérer au mieux les espaces.


RESERVATION :         

- Par SMS :  06 51 26 80 05

- Par Mail : theatre.guinguette@gmail.com

Donner la date / nom du spectacle /votre nom /le nb de personnes





 Bonjour,

D’abord je me suis pincé. Puis je me suis mordu. Mais je n’avais pas rêvé. Chef Emmanuel venait bien d’annoncer que les théâtres ré-ouvraient le 19 Mai.

« C’était vrai alors » comme dit Giosué, dans « La vie est belle », le film de Roberto Benigni, quand le char américain entre dans le camp. Il venait enfin d’atteindre les 1000 points gagnants et il gagnait le char d’assaut.

Notre char d’assaut à nous ce sera le plaisir de remonter sur les planches très vite. Confiants dans l’évolution des choses nous avons continué à travailler pour préparer ce nouveau spectacle.

Nous avons répété toutes les semaines, enchainant les filages. Ces quelques photos en témoignent.

La ville du Fontanil nous avait gentiment proposé une semaine de résidence à l'Atrium en Avril. C'était une perspective enthousiasmante. Répéter une semaine et donner une représentations à l'issue du travail. La règle des 10 kilomètres en a voulu autrement. Mais nous n’avons pas baissé les bras pour autant en transférant cette résidence à la maison. La voiture dehors, le salon installé temporairement au garage et voilà un bel espace de jeu qui s’offrait à nous. Nous avons répété tous les jours pour donner notre 1ère représentation le vendredi devant une spectatrice … conquise.

 

Cette fois nous étions entrés dans le concret puisque « Noces de sable » venait enfin d’être présenté au public.

 



                                         

Parce que nous sommes convaincus d’être prêts à jouer, nous avons arrêté notre agenda pour la période pré-estivale. Nous serons à la Guinguette les 25, 26 et 27 Juin. En parallèle nous avons candidaté au festival « Festi-Actes » à St Marcellin et nous avons été retenus. Nous nous y produirons le dimanche 4 Juillet.

Mais j’aurai l’occasion de vous rappeler ces dates courant Juin.


Nous devrions donc pouvoir présenter cette pièce plusieurs fois avant l’été, ce qui était notre objectif car jouer est notre ultime finalité. Ces 4 représentations (et nous recherchons encore d’autres dates sur Juin et Juillet) ne sont que le début d’une longue série puisque nous voudrions  que cette pièce, montée entre Mars 2020 et aujourd’hui, donc en pleine période COVID, tourne, tourne, tourne et tourne encore. Ça serait un joli pied de nez à la pandémie.

Notre détermination est telle que nous avons aussi réalisé l’affiche du spectacle.

Nous vous donnons donc RV bientôt. Et nous serons très heureux de vous compter parmi nos spectateurs.

Théâtralement  

Nicolas pour l’Instant T

 




samedi 17 avril 2021

 Bonjour,

Voici, pour vous, en exclusivité quelques photos de nos répétitions de

  NOCES de SABLE

de Didier VAN CAUWELAERT


Nous devrions vous retrouver à la GUINGUETTE à FONTAINE les 

25 - 26  et 27 JUIN 2021

Les horaires ne sont pas encore fixés.








A très bientôt.

Brigitte




 

vendredi 26 février 2021

Newsletter n° 6

 

Bonjour,

 Comme je le disais dans notre précédente Newsletter, celle des vœux périlleux, nous espérions une éclaircie prochaine.

 Aussi nous avons continué à travailler sur la mise en scène comme si nous allions prochainement  recroiser la vie normale au coin de la rue. Nous sommes passés dans le concret, quittant les italiennes par Zoom pour du travail en présentiel. Le cycle des répétitions s’est accéléré. Nous sommes maintenant sur le rythme habituel que toutes les Compagnies connaissent les semaines qui précèdent les représentations. En effet, depuis le début de l’année nous répétons « en vrai » tous les Jeudis matin et un Samedi ou un Dimanche sur deux. Les filages s’enchainent ainsi de façon régulière et Brigitte et moi sommes prêts, enfin … presque, toujours sous le regard exigeant mais bienveillant de Janine.

Mais la maladie du Pangolin, à moins qu’il ne s’agisse de la maladie de la chauve-souris, voire d’un virus blagueur ayant décidé de quitter son laboratoire pour une petite virée avec des potes, a maintenant décidé de muter et de jouer les prolongations et … tout ce qui a trait à la culture reste fermé. Le virus au chapeau melon, dans sa version anglaise, a ruiné nos espoirs.

Que faire ? Organiser des représentations secrètes et cachées avec communication par pigeon voyageur pour le pas laisser la moindre trace sur les réseaux sociaux et avec guetteurs aux 2 bouts de la rue pour avertir d’une quelconque ronde de la force publique au moyen d’un coup de sifflet stridant donnant à toutes et tous le top départ pour une course cavalcade loin de la scène ? Ou se plier, encore quelques jours, semaines, mois, trimestres (je vous laisse choisir la période d’abstinence qui va nous être encore imposée) aux règles en vigueur ?

 Certes, à l’Instant T, on a l’esprit taquin et on serait prêts à faire des petites folies. C’est notre nouveau cousin Anglais nous rend « zinzins ». Mais nos spectateurs (vous) sont-ils aussi espiègles ? Et puis 135 euros ce n’est pas rien …

 Aussi avons-nous décidé de prendre notre mal en patience et, avec regrets, et après avoir rempli un plein seau de larmes de crocodiles, accepté de voir nos 2 premières dates de représentation, le vendredi 5 et le samedi 6 Mars, nous filer sous le nez. C’est rageant cette pandémie qui fait s’éloigner des pans d’amis spectateurs. Bientôt le spleen, il faudra que j’en parle à Roselyne. Tiens je fais des rimes maintenant.

 Nous nous raccrochons maintenant à l’espoir d’un retour à la normale à la fin du mois. Qui sait ? Ce qui nous permettrait alors d’honorer notre 3ème date, le dimanche 28 Mars à la Guinguette.

 Et puis si ce n’est pas Mars, ça sera Avril ou Mai ou Juin ou Juillet ou … plus tard. Mais ça sera. Et pas à la St Glinglin. Et nous serons au top. C’est promis. Et nous tiendrons cet engagement car il est dit que « Mieux vaut se faire arracher le cœur plutôt que trahir une promesse » (*). Et ça, ça fout les chocottes. Ni Brigitte ni moi ne sommes assez braves et courageux pour faire face à une telle éventualité. Ni l’un ni l’autre ne sommes prêts pour ces trucs un peu gore qu’on peut voir seulement dans « Grey’sanatomy » ou ce genre de séries qui se passent dans un hôpital. D’ailleurs si nous devions choisir une série qui nous convienne mieux en ce moment, ça serait plutôt « En thérapie », la très bonne série Française qui passe sur Arte.    

 Alors on va tourner cette déception en opportunité et nous allons profiter du temps supplémentaire qui nous est offert pour continuer sur notre rythme de travail et se préparer encore mieux. Pour vous offrir le spectacle que tout un chacun est en droit d’attendre après une si longue période de jeûne.

 Nous vous donnons RV bientôt ou … un peu plus tard

 Théâtralement  

 Nicolas pour l’Instant T

 

(*) Virginie Despentes ; Vernon Subutex 2 (2015).

 

 

 

jeudi 14 janvier 2021

 Bonjour,

 

Nous ne sommes pas suffisamment naïfs pour espérer qu’un simple changement d’année puisse venir bousculer le « chaos » actuel.

 

Mais nous savons aussi qu’il faut que le noir s’accentue pour que paraisse la première étoile. Aussi la question qui se pose est évidente : ne ferait-il pas maintenant assez sombre pour que les étoiles (et si elles étaient filantes ça serait encore mieux) se mettent à scintiller ? Apportant avec elle un premier espoir de vie retrouvée.

 

Doit-on entrevoir la possibilité de refaire toutes ces choses simples qui nous semblaient encore acquises il y a 10 mois (se promener le nez à l’air, boire une petite bière ou partager un repas avec des amis, voir sa famille sans avoir à compter combien nous sommes) et qui sont toujours proscrites aujourd’hui ?

 

Allons-nous pouvoir répéter « en vrai » et non plus chercher à ne pas trop bouger pour rester dans le cadre imposé par l’écran du PC lors des répétitions Zoom ?

 

Allons-nous pouvoir remonter sur les planches et retrouver ce plaisir exaltant de jouer ?

 

Certes le risque d’un troisième confinement ou de toute autre déclinaison de restriction est là, palpable, angoissant et déjà frustrant alors que rien n’est décidé.

 

Mais nous, à l’Instant T, nous avons envie de laisser une chance à la bonne étoile. Nous avons envie de laisser sa place à l’optimisme. Nous avons envie de continuer à croire que la joie, la sérénité et la légèreté vont reprendre la place qui leur est due. Alors nous vous disons que bientôt (et ce « bientôt » est suffisamment vague et peu précis pour ne pas créer d’attentes inatteignables, et donc frustrantes) nous serons à nouveau sur scène et vous dans la salle pour partager la joie d’une vie normale retrouvée.

 

En attendant, nous vous souhaitons l’année la plus belle qu’elle puisse être. Chaque situation étant unique, nous préférons vous laisser régler le curseur de ce que « la plus belle » signifie pour vous, après cette affreuse année 2020.

 

Mais ces vœux s’accompagnent d’une recommandation : soyez ambitieux ou soyez rêveurs quand vous règlerez le curseur. Placez le assez haut.

 

A bientôt.

 

Nicolas pour l’Instant T